Page précédente Alger et l'Algérie- Charles de GALLAND Retour page Table des matières Chapitre V - Dans le Département de Constantine Page suivante
     
  
Chez nos jeunes nous retrouverons, nous aussi, l'influence du climat et la souveraine emprise de l'ambiance. Madaure, où l'on revoit la grande figure de Saint-Augustin, est située au Sud de Souk-Ahras, sur la ligne de Tébessa à 7 km de la gare de Dréa.

Les recherches patientes de M. Joly, si fécondes en résultats, ont permis d'exhumer des monuments du plus haut intérêt. Le portique du forum presque entièrement déblayé, le forum, le fort bysantin de Solomon, un théâtre achevé et orné par un opulent citoyen.

 
AIN-BEIDA
 

1.008 mètres d'altitude. Aïn-Beïda doit son origine à l'établissement militaire qui y fut créé de 1848 à 1850 pour maintenir les populations turbulentes de la région. Ces populations l'ont partie des collectivités berbères arabisées. La source qui a donné son nom à la ville fournit 400 litres à la minute. Elle est réputée pour sa qualité excellente. Climat rigoureux en hiver, frais en été. Le lac Tarf, situé à 25 kilomètres d'Aïn-Beïda, a 18 kilomètres de long sur 6 de large. On en retire de grande quantités de sel. Gibier d'eau.

La région est couverte de ruines romaines sans grande valeur archéologique. Les ruines importantes se trouvent à 60 ou 100 kilomètres : Khemissa au Nord-Est, Madaure à l'Ouest, Tébessa au Sud et Timgad à l'Ouest.

Excursions aux environs. - Grande route de Constantine à Tébessa, de Batna à Aïn-Beïda et Tébessa par Khenchela. Chemin de fer à voie étroite Ouled Rhamoune-Aïn-Beïda-Khenchela. Voie ferrée Aïn-Beïda-Tébessa en construction. Service d'autobus et de voitures automobiles dans toutes les directions. Les productions et ressources de la région : Blé, orge, moutons, chevaux, mulets, chèvres.

Distances d'Alger et du chef-lieu du département. - D'Alger, 684 km. ; de Constantine, 110 km.

 

LES BEAUX SITES DE L'ALGÉRIE

 
LES GORGES DE L'AURÈS

Sans emphase et sans exagération, on peut proclamer que le massif montagneux de l'Aurès est peut-être sans rival dans les annales du tourisme. Lisez la luxueuse brochure publiée par le Gouvernement général de l'Algérie (Direction de l'Agriculture, du Commerce, de la Colonisation et du Tourisme) et vous y trouverez les indications utiles pour entreprendre, dans des conditions relativement aisées, une excursion incomparable.

 
  137  
Page précédente Retour page Table des matières Page suivante