Pages précédentes ALGÉRIE CONTEMPORAINE   BATNA, LAMBESSA ET AUTRES VILLES DE LA PROVINCE DE CONSTANTINE Pages suivantes
  Retour page Table des matières  
   
  
lieues de longueur ; il est dominé par une belle chaîne de montagnes, dont le mont Édough est la sommité principale. Comme il n'y avait absolument rien d'intéressant à voir, nous ne fûmes pas fâchées de reprendre le train au plus vite. Pendant tout notre séjour à Bône, le maire eut l'extrême obligeance de mettre sa voiture et ses chevaux à notre disposition, attention que nous appréciâmes d'autant plus qu'il n'y avait pas moyen d'en louer dans la ville.
 
 

Le lendemain, nous nous rendîmes an vieux fort génois du cap de Garde, en passant, par la porte de la Kasbah, dans le jardin botanique, où l'on cultive toutes les plantes des tropiques. La route côtoie la plage, et me rappelait certaines portions de la Corniche : c'était bien la même Méditerranée aux flots d'azur ; d'un côté, des montagnes, et des ravins brisés de l'antre ; seulement, à la place des jardins en terrasse et des riches cultures de la Savoie, l'œil ne rencontrait que des palmiers nains, entremêlés de lavande, de genêts, de cistes rouges et blancs, de serpolet et d'autres arbustes qui embaumaient l'air de leurs parfums. Les jeunes pousses du palmier nain, ou chamaerops, ont une nuance délicieuse de vert olive, tranchant très agréablement sur la verdure, qui sans cela serait trop uniforme. A chaque tournant de la route nous nous trouvions dans de jolies petites anses sablonneuses, couvertes de coquillages, et plus d'une fois nous descendîmes de voiture pour aller en ramasser. Entre le cap et le fort génois, on nous montra plusieurs grottes fort curieuses, qui donnent sur la mer. La première me parut taillée dans le roc ; un chevrier s'y était réfugié avec son troupeau. Il y en a deux qui sont creusées de la manière la plus fantastique, et qu'on appelle " Grottes des saints ", parce qu'on prétend qu'elles servirent de retraite aux chrétiens pendant 

    

 

   
 
Entrée d'une Kasbah.
 
 
Pages précédentes   Retour page Table des matières   Pages suivantes