Page précédente HISTOIRE DES COLONIES FRANÇAISES - Tome2 - Retour page Table des matières ALGÉRIE - LIVRE II  - CHAP. II Page suivante
  L' OCCUPATION RESTREINTE (1834-1840).  
     
  
Clauzel fut rappelé et Yusuf fut enveloppé dans sa disgrâce ; mandé à Paris, il y fut retenu pendant dix-huit mois.
 
CHANGARNIER ET LE 2EME LEGER (d'après le tableau d'Horace Vernet, musée de Versailles).  
Il n'eut d'ailleurs pas à se plaindre de son séjour dans la capitale, où il eut des succès de tous genres.

En janvier 1837, la question d'Afrique fut abordée à la Chambre des députés dans la discussion de l'adresse.

Le général Bugeaud fit un discours qui n'était pas pour déplaire au maréchal Clauzel, car il était d'accord avec lui sur l'urgence d'en finir : 

" Il importe, dit-il, d'avoir une solution; il n'y a pas de système moyen. Le système mixte dont on a parlé, qui consiste dans la clémence, dans les bons procédés, dans la justice, n'existe pas. Cela est bon à appliquer en temps de paix. On ne fait pas une demi-guerre; il faut la paix ou la guerre avec toutes ses conséquences.

" On dit qu'on ne veut pas la retraite, il faut donc savoir organiser la victoire.

 
 
  180  
Page précédente Retour page Table des matières Page suivante